Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juin 2013 1 17 /06 /juin /2013 05:30

 Tarta Santiago1

 

Santiago de Compostela, autrement dit Saint Jacques de Compostelle est la ville d'arrivée du chemin du même nom. Capitale de la Galice, région à l'ouest de l'Espagne, marquée par une forte identité, à l'image de la Bretagne française.

Des milliers de pèlerins s'acheminent chaque année vers ce sanctuaire après avoir marché des centaines de kilomètres pour des raisons diverses et variées et pas forcément religieuses.

La TARTA DE SANTIAGO est un symbole de la ville mais aussi de la Galice. Sa base principale est l'amande en poudre et l'autre caractéristique est que ce gâteau ne contient pas de matière grasse. Pourtant, sa texture est très moelleuse, l'amande étant quand même un composant gras. 

Aromatisé habituellement par du citron (avec le zeste), comme je n'en avais pas, j'ai choisi de mettre de la vanille et le résultat est très réussi. 

C'est un gâteau qui se mange à toute heure.

TARTA DE SANTIAGO

 Tarta Santiago2

Ingrédients pour 1 gâteau

(temps de préparation : 10 min / temps de cuisson : 40 min)

  • 250g d'amande en poudre
  • 230g de sucre en poudre
  • 1 gousse de vanille
  • 1/2 cac de cannelle en poudre
  • 5 oeufs
  • beurre pour le moule
  • 1 cas de sucre glace

Préparation

  1. Mélanger le sucre, l'amande en poudre, la vanille que vous aurez prélevé de la gousse et la cannelle, à l'aide d'un fouet.
  2. Ajouter les oeufs et bien mélanger jusqu'à l'obtention d'une pâte souple. 
  3. Beurrer un moule à gâteau de 22 ou 24cm de diamètre et verser la préparation.
  4. Enfourner à four chaud th.5 (150°) pendant 40 min.
  5. Laisser refroidir avant de démouler (ou pas).
  6. Une fois le gâteau refroidi, déposer votre croix de santiago sur le centre du gâteau et saupoudrer de sucre glace. Retirer le pochoir.
  7. Déguster avec un thé.

 

Tarta Santiago3

 

 Parfait à l'heure du thé, du café, il peut finir un bon repas avec une petite crème anglaise!


 


Saint Jacques...Te voilà!

 

Catedral Santiago  Compostelle3 497

Gateau-aux-epices-et-chamallows 6555  Gateau-aux-epices-et-chamallows 6326  Gateau-aux-epices-et-chamallows 6576

Gateau-aux-epices-et-chamallows 5755 Gateau-aux-epices-et-chamallows 5757 Gateau-aux-epices-et-chamallows 5815 Gateau-aux-epices-et-chamallows 5926

Gateau-aux-epices-et-chamallows 5957 Gateau-aux-epices-et-chamallows 5987 Gateau-aux-epices-et-chamallows 5988 Gateau-aux-epices-et-chamallows 6013

Gateau-aux-epices-et-chamallows 6040 Gateau-aux-epices-et-chamallows 6282 Gateau-aux-epices-et-chamallows 6306 Gateau-aux-epices-et-chamallows 6462-copie-1

Gateau-aux-epices-et-chamallows 6538  Gateau-aux-epices-et-chamallows 6275

Buen Camino!

Repost 0
Published by palaisdeslys - dans Un lieu - une recette
commenter cet article
23 septembre 2012 7 23 /09 /septembre /2012 07:54

Barres Céréales. Compote. Cake courgette. Cookies 011

 

Partir pour une longue marche, un randonnée, une course à pied, un trail ou tout simplement pour couper le souffle d'une longue après-midi de travail, les barres de céréales sont associées à un moment de pause, celle où on va constater l'accompli et reprendre l'énergie nécessaire pour mieux repartir!

Pour moi, c'est un moment où la contemplation est possible....comme ici et là!


COMPOSTELLE 2011 078Compostelle3 775Compostelle 2 073COMPOSTELLE 2011 542

Compostelle 2 114Compostelle3 560Compostelle 2 100Compostelle3 598

COMPOSTELLE 2011 591Compostelle3 146Compostelle3 069Compostelle3 581

Compostelle 2 222Compostelle3 134Compostelle 2 400Compostelle 2 065

Compostelle3 332COMPOSTELLE 2011 257Compostelle 2 439Compostelle3 336

                                                         (photos prises sur le GR65)

Et maintenant, passons à la recette!


BARRES DE CEREALES ENERGETIQUES

Barres Céréales. Compote. Cake courgette. Cookies 022    

Ingrédients pour une dizaine de barres

(temps de préparation : 10 min / temps de cuisson : 30 min)

  • 270g de flocons d'avoine
  • 80g de cranberries séchées
  • 30g de gingembre confit
  • 20g d'un mélange de graines de pavot et lin
  • 50g de noix
  • 50g de noisettes
  • 50 g d'amandes
  • 2 cas de sucre de canne
  • 120g de sirop d'agave ou de sirop d'érable
  • 80ml d'huile de tournesol

Préparation

  1. Faire fondre le sucre, le sirop et l'huile dans une casserole à feu moyen.
  2. Mélanger tous les ingrédients secs puis incorporer le sirop de sucre.
  3. Recourvri un moule rerctagulaire allant au four de papier sulfurisé. Mettre la préparation dans le moule et répartir uniformément pour couvrir toute la surface.
  4. Mettre au four pendant 20 à 30 min th.6 (180°).
  5. Laisser refroidir avant de découper des barres. 

 

Barres Céréales. Compote. Cake courgette. Cookies 016  Barres Céréales. Compote. Cake courgette. Cookies 018

Pour un petit moment de détente, de récupération et de contemplation!!!


Repost 0
Published by palaisdeslys - dans Un lieu - une recette
commenter cet article
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 06:00

  Gâteau à la poêle et tortilla zanahorias 015

 

La tortilla est pour moi un vrai symbole de l'Espagne, de ses tapas, de sa façon de vivre! La classique tortilla se compose de pommes de terre et d'oeuf et "ya esta". Vous en retrouverez la recette ICI, puis une déclinaison aux légumes du soleil LA.

Aujourd'hui, je vous propose un tortilla de carottes épicées au cumin. J'aime bien les déclinaisons, celle qui vous laisse des sensations!!!

La tortilla est et sera toujours votre amie, se prêtant à toutes les occasions : un apéro sous forme de carrés "para picar", un plat accompagné d'une salade verte et de quelques tomates cerises, en sandwich (si, si, en "bocadillo para llenar la panza") ou lors d'un pique-nique lorsque vous retrouvez d'autres blogueurs "quienes les gusta comer". C'est lors du pique-nique des blogueurs de Bercy organisé par Dorian que j'ai apporté cette tortilla orangée!

 

Et pour accompagner ce moment de dégustation, je vous propose quelques photos d'un voyage fait en Andalousie en 2008 (mieux vaut tard que jamais, je sais).

 

 

La MEZQUITA de CORDOBA

 

IMGP1419   IMGP1529

 

 


 

L'ensoleillement de SEVILLA

 

IMGP1632  IMGP1627  IMGP1650

IMGP1714   IMGP1678

 

 


 

 

La belle de CADIZ a les yeux de velours.....

 

  IMGP1731    IMGP1746

 

 


 

El TORO et el TIO PEPE

(2 symboles de l'ESPAGNE)

 

IMGP1752

 

 


 

LES VILLAGES BLANCS (los pueblos blancos)

 

IMGP1768  IMGP1782  IMGP1780

IMGP1776  IMGP1791

 

 

Un des village blancs, dans l'arrière pays de MALAGA, voici RONDA (avec son pont vertigineux)

 

 

IMGP1824   IMGP1804

 

 


GRANADA

Ses quartiers blancs, son paradis "el ALHAMBRA"

 

IMGP1833  IMGP1846  IMGP1865

 

IMGP1841

 

IMGP1888  IMGP1890  IMGP1966

 

 

L'OR VERT.....les champs d'olivier!

 

IMGP1982

 

 

TORTILLA DE CAROTTES AU CUMIN


Gâteau à la poêle et tortilla zanahorias 020

 

Ingrédients pour une tortilla (6 personnes en plat principal)

(temps de préparation : 15 min / temps de cuisson : 30 min)

  • 700 g de carottes
  • 1 oignon
  • 7 oeufs
  • 2 cac de cumin en poudre
  • 2 grosses pincées de sel
  • poivre
  • Huile d'olive

Préparation

  1. Eplucher et laver les carottes. Les couper en fines rondelles. Les enduire généreusement de sel
  2. Peler l'oignon et le couper en fines lamelles, réserver.
  3. Faire revenir dans une poêle anti-adhésive 2 à 3 bonnes cuillérées à soupe d'huile d'olive, quand l'huile est bien chaude, verser les rondelles de carottes. Bien remuer.
  4. Au bout de 5 min, ajouter l'oignon coupé en fines lamelles.
  5. Remuer très régulièrement afin que les carottes n'adhèrent pas. Ajouter le cumin en poudre, et du sel si nécessaire.
  6. Cuire environ 20 bonnes minutes, mais vous saurez si c'est cuit à l'appréciation.
  7. Pendant la cuisson des carottes, mélanger les 7 oeufs et les battre énergiquement.
  8. Verser les carottes cuites dans le mélange d'oeuf, poivrer.
  9. Bien mélanger et verser dans la poêle dans laquelle vous aurez remis un peu d'huile. L'omelette doit être saisie au moins 30 secondes, après quoi vous mettrez en position plus douce. Couvrir.
  10. Laisser cuire à feu doux environ 15 min.
  11. Retourner la tortilla avec l'aide d'une assiette et faire cuire l'autre côté environ 5 min, toujours sur feu doux.
  12. En fin de cuisson, mettre sur une assiette recouverte de papier absorbant.
  13. Déguster tiède ou froide.

Gâteau à la poêle et tortilla zanahorias 013     Gâteau à la poêle et tortilla zanahorias 025

 

Gâteau à la poêle et tortilla zanahorias 026

 

On sent le goût de la carotte et subtilement celui du cumin, ça change de la pomme de terre!

 


 

Et avec cette recette, je participe à la 32ème édition de "A vos casseroles!"

qu'on retrouve chez Marie-Laure de ODELICES. Vous aussi, participez en allant déposer votre recette de pique-nique (cliquez sur le logo pour accéder aux modalités du concours)

 

avc32


Repost 0
Published by palaisdeslys - dans Un lieu - une recette
commenter cet article
1 décembre 2010 3 01 /12 /décembre /2010 08:28

Photos-diverses 7265  

 

Vous connaissez cette pub pour le loto qui met en scène un couple de personnes d'une soixantaine d'années, dont le mari fait tourner un globe terrestre et demande à sa femme de dire stop pour savoir où ils vont partir en vacances? Cette année c'est un peu comme ça que le lieu des vacances d'automne a été décidé...bon j'avais quand même mis quelques impératifs (obligation que ce soit un pays ensoleillé, pas plus de 3 heures de vol...forcément ça réduit les options). Et bien, c'est la Grèce qui a été tiré au sort (sans tirage au sort mais bon).

Oui, aller en Grèce, mais où? Athènes, passage obligé et donc visite inévitable. J'ai été impressionné bien sûr par les vestiges de notre civilisation mais encore plus je crois par les nombreux tags qui jonchent la ville ici et là au pied des monuments antiques, sur les maisons, les rez-de-chaussée d'appartement...c'est assez étonnant.

Et puis, il a fallu choisir ensuite une île...oui mais laquelle? Il y en a tellement! Le choix s'est donc fait parce que dans l'une d'entre elle, le retour d'un souvenir m'y attendait... Ria et sa petite famille. La Crête.

De beaux paysages entre montagne et mer, entre ciel azur et terre chargée d'histoire et de mythologie.

Un soleil généreux laissant une lumière limpide, un ciel bleu à faire pâlir l'eau de la mer, des gens d'une grande gentillesse avec un accueil chaleureux et aimable.

La nourriture, j'ai adoré, elle est intuitive, simple et sans chichi puisant à fond dans les trésors de la nature. Le partage et la convivialité sont deux maîtres-mots pour la dégustation des mezzes. Quand à l'huile d'olive, c'est l'or noir qui arrose tous les plats.

 

 

Je vous propose une recette simplissime, la SALADE GRECQUE, simple mais tellement présente sur les tables et tellement bonne. Avant de vous donner la recette (mais finalement il n'y a qu'à regarder dans l'assiette), je vous invite à faire un petit voyage visuel de notre périple.

 

 

ATHENES

 

Photos-diverses 6484Photos-diverses 6699

Photos-diverses 6717Photos-diverses 6727

 

 

 

 

 

 

 

Photos-diverses 6713Photos-diverses 6741

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les monuments de l'ACROPOLE, avec le parthénon, l'Erechtéion, le théâtre de Dyonisos

 

 

Photos-diverses 6676Photos-diverses 6660

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le temple d'Héphaïstos et le PARLEMENT

 

Photos-diverses 6779Photos-diverses 6780

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La porte d'Hadrien et les colonnes de l'Olympéion

Pour entrer dans tous ces sites (sauf le Parlement, il existe un billet combiné d'une valeur de 12 euros et qui peut s'effectuer sur 2 jours).

 

 

Photos-diverses 6480Photos-diverses 6773

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos-diverses 6482Photos-diverses 6510Photos-diverses 6511

Photos-diverses 6736Photos-diverses 6655Photos-diverses 6777

J'ai été surprise de voir autant de tags dans la ville d'Athènes, il y en a certes des beaux mais il y en a aussi des moins beaux, beaucoup, beaucoup trop.

 

 

 

Photos-diverses 6490Photos-diverses 6732

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos-diverses 6792Photos-diverses 6814

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques vues d'Athènes, depuis l'Acropole, depuis la colline du Philopappou et depuis le mont Lycabète.

 

 

 

Photos-diverses 6767 Photos-diverses 6765 Photos-diverses 6769

Au pied de l'Acropole, on se retrouve dans des ruelles dignes des villages blancs des îles des Cyclades, un havre de tranquillité et de fraîcheur. Les chemins sont jonchés de figuiers de barbarie. 

 

 

 

 

Depuis Athènes, nous en avons profité pour partir une journée sur l'île d'EGINE, l'île aux pistaches. En bâteau rapide, c'est à une heure, à peine.

 

EGINE

 

Photos-diverses 6524  Photos-diverses 6521  Photos-diverses 6526

Des fruits frais, beaux et qui sentent bon le soleil, des magasins ou l'on vend ces fameuses pistaches et des produits dérivés, le joli petit port et surtout les magnifiques petites ruelles pavées.

 

 

 

Photos-diverses 6528Photos-diverses 6538

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'île est petite et elle peut être visitée en scooter, en quad ou en voiture. Le scooter est quand même le moyen de locomotion de prédilection. Cela permet d'entrer dans les terres et de découvrir des sites insoupconnés.

Ici, l'église d'Egina et à droite le monastère nouveau AGIOS NEKTARIOS (Saint Nectaire).

 

 

Photos-diverses 6558Photos-diverses 6586

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur une des collines de l'île, on retrouve dans un village ancien PALEOCHORA tout un tas de petites églises en déperdition au milieu d'oliviers, une balade qui se fait à pied et qui permet de dominer la mer.

 

 

 

Photos-diverses 6626Photos-diverses 6601

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La mer, elle est belle, elle est bleue, voire verte et au mois de novembre, elle n'est pas trop froide. Les plus courageux s'y baigneront.

 

 

Photos-diverses 6640

Photos-diverses 6648

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après trois jours passés à déambuler dans les rues d'Athènes, nous nous sommes envolés vers la Crête.

 

CRETE

 

Photos-diverses 6850

 

Arrivée à HERAKLION

 

 

Photos-diverses 6871 Photos-diverses 6897 Photos-diverses 6904

 

Le palais de CNOSSOS daterait de 2000 ans avant JC. Un des plus grands palais minoens de l'époque.

 

 

 

Photos-diverses 6955Photos-diverses 6996

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos-diverses 7000Photos-diverses 7055Photos-diverses 7002

 

Photos-diverses 6979Photos-diverses 6987Photos-diverses 6983Photos-diverses 6980Photos-diverses 6989

 

Photos-diverses 6969  Photos-diverses 7067  Photos-diverses 6974

Déambulations au gré des rues de CHANIA, sans doute la plus belle ville de Crête, des ruelles pavées enchanteresses qui ne laissent personne insensible.

 

 

Photos-diverses 6555 Photos-diverses 6764 Photos-diverses 6967

Quelques jolies fleurs ci et là.

 

 

 

 

Photos-diverses 7129 Photos-diverses 7139 Photos-diverses 7163

Photos-diverses 7118 Photos-diverses 7185 Photos-diverses 7178

Entre les plages d'ELAFONISSI et de FALASSARNA, on dirait bien que le paradis n'est plus très loin.

 

 

Photos-diverses 7021

 

Voici la plage de STAVROS, lieu où a été tourné le film "Zorba le grec".

 

 

 

 

 

Photos-diverses 6630 Photos-diverses 7009 Photos-diverses 6632

Quelques délices : le tzatziki, les fameuses bougatsas (un fromage sucré enrobé de pâte filo...mhmm) et la salade grecque. 

 

 

Photos-diverses 6498 Photos-diverses 6818 Photos-diverses 6858

 

Photos-diverses 7041

 

Des couchers de soleil incroyables, chaque soir, c'était un vrai festival. Depuis l'Acropole, depuis le mont Lycabete (à Athènes), depuis Héraklion et Chania (Crête).

 

 


 

SALADE GRECQUE

 

 

Photos-diverses 7264

 

 

Ingrédients pour 4 personnes

(temps de préparation : 5 min)

  • 4 belles tomates
  • 1 poivron vert
  • 1 concombre
  • 1 oignon doux
  • 1 belle poignée d'olives noires ou vertes selon les goûts
  • 1 morceau de feta 200g
  • 4 cas d'huile d'olive
  • Sel, poivre et basilic

Préparation

  • Laver tous les légumes, éplucher le concombre une lamelle sur deux, peler l'oignon, ôter les pépins du poivron. 
  • Couper les tomates en 4, le concombre en morceaux, le poivron en lamelles, les oignons en lamelles
  • Mettre tous les légumes coupées dans un plat de service ou une grande assiette creuse.
  • Déposer la feta au centre, parsemer d'olive, saler, poivrer et arroser d'huile d'olive.
  • Chaque convive est invité à piquer dans le plat à l'envie.

 

Photos-diverses 7260

 

Une salade pour 4 à partager!

Repost 0
Published by palaisdeslys - dans Un lieu - une recette
commenter cet article
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 06:59

  Biscuits-coco 5264

 

Biscuits-coco 5283

 

 

Marseille est le lieu où j'étais pour le passage de l'année 2009 à 2010, quelques jours intenses, festifs, amicaux, très agréables. Des balades dans la ville, du vélo, de la petite randonnée dans les calanques de Cassis et des dégustations de navettes issues de la célèbre boutique "le four des Navettes", si vous passez par Marseille, je vous conseille vivement cet endroit mythique (qui m'avait au passage été très vivement recommandé par Carole de "Alter Gusto").

Avant de vous livrer la recette des célèbres navettes (la caractéristique est la fleur d'oranger et le côté un peu sec), je vous invite à partager quelques clichés marseillais.

 


 

Voyage 2697

 

 

Notre Dame de la Garde le soir du réveillon du nouvel an 2010.

 

 

Voyage 2723Voyage 2724

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au gré des rues marseillaises, en remontant à pied vers la Bonne Mère

(autre nom pour Notre Dame de la Garde)


 

Voyage 2726Voyage 2757

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voyage 2755Voyage 2760

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vues de Marseille depuis la célèbre basilique!


 

Voyage 2767Voyage 2794

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voyage 2795Voyage 2798

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voyage 2817Voyage 2823

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Balade dans les calanques du côté de Cassis, il fait frais (3 janvier 2010) mais il fait super beau!


 

Voyage 2826

 

 


 

 

NAVETTES DE MARSEILLE (biscuits fleur d'oranger)

 

 

Biscuits-coco 5269

 

 

Ingrédients pour   navettes

(temps de préparation :  en tout 3h  / temps de cuisson : 20 min)

  • 200 g de farine
  • 80 g de sucre en poudre
  • 1 pincée de sel
  • 1 oeuf
  • 20 g de beurre
  • 1 cas de fleur d'oranger
  • 1 cas d'eau

Préparation

  1. Dans un saladier, mélanger la farine et le sel.
  2. Dans une casserole, faire chauffer l'eau, l'eau de fleur d'oranger et le sucre jusqu'à complète dissolution du sucre mais sans faire bouillir. Laisser refroidir 5 min.
  3. Faire fondre le beurre.
  4. Faire un puits dans le mélange farine sel, y ajouter l'oeuf battu, puis le beurre fondu et enfin le mélanger oranger-sucre. Bien mélanger et former une boule (plutôt molle au toucher, sans trop la travailler). Si la pâte est collante, rajouter un peu de farine.
  5. Laisser reposer au frigo pendant au moins 2 heures.
  6. Sortir le pâton du frigo, former des petites boules de 2 cm de diamètre. 
  7. De chaque boule, former des ficelles pas trop fines, serrer sur les bouts et faire une entaille au centre.
  8. Enfourner à four chaud th5 (160°) pendant 20 min. Laisser refroidir sur une grille et conserver dans une boîte hermétique!

 

Biscuits-coco 5270

 

Biscuits-coco 5273

 

 

Les navettes restent étonnamment blanches, mais c'est normal, elles dégagent un parfum de fleur d'oranger qui se répand allègrement dans la cuisine et ensuite dans la bouche!! Un vrai bonheur à déguster avec un thé à la bergamote!

 

 


 

INFOS

 

Bon et puis, je ne peux pas parler des navettes marseillaises, de la ville sans parler de ma copine S. et du projet dans lequel elle est inscrite depuis deux ans.

Elle et 5 autres enseignants marseillais ont monté un projet de stages d'été de la langue française dans des écoles bobolaises au Burkina Faso. Leurs objectifs sont de créer un journal avec les enfants où ils peuvent communiquer leur quotidien via un blog et de créer des échanges avec les élèves d'écoles marseillaises.

Allez faire un tour sur ce site et laissez-y des commentaires, je pense que cela fera très plaisir aux enfants burkinabés!!!

Voici le lien du blog : http://marseillebobo.wordpress.com/


Repost 0
Published by palaisdeslys - dans Un lieu - une recette
commenter cet article
7 juin 2010 1 07 /06 /juin /2010 10:12

Photos-diverses 4988

 

 

Le mois de mai c'est un le mois du repos en France, non seulement pour les jours fériés qui s'y concentrent, mais aussi parce que c'est le mois où il faut solder ses congés....et moi cette année, j'ai un sacré paquet de congé à solder, et c'est tant mieux, j'adore le mois de mai pour voyager!!!!

Aussi, je souhaite partager ici au travers d'une recette thai que j'ai adoré manger, déguster, dévorer, quelques clichés de ce périple au pays du sourire.


Pour vous mettre en appêtit et parce que la recette se fait en deux temps trois mouvements, voici une dégustation photographique de sites, bouddhas, plats, fleurs et paradis.


 

Photos-diverses 4194

 

BON VOYAGE

 

Photos-diverses 4663

  Photos-diverses 4670

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au-dessus des nuages, il fait toujours beau.....


Photos-diverses 4217

Photos-diverses 4227Photos-diverses 4316

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos-diverses 4372Photos-diverses 4240Photos-diverses 4516

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos-diverses 4243Photos-diverses 4211Photos-diverses 4254Photos-diverses 4311

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos-diverses 4328Photos-diverses 4339Photos-diverses 4340Photos-diverses 4379

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos-diverses 4374Photos-diverses 4524Photos-diverses 4868Photos-diverses 4551

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un ensemble de sites archéologiques, de temples sauvegardés datant de plusieurs siècles, des statues de Bouddha vénéré, adoré, debout, assis, couché....au fil de la remontée depuis Bangkok vers Chiang Maï, Ayuthaya, Sukkhothaï.

 

 

Photos-diverses 4359Photos-diverses 4496

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos-diverses 4505Photos-diverses 4413Photos-diverses 4509

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos-diverses 4508Photos-diverses 4708

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos-diverses 4568Photos-diverses 4854

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos-diverses 4602Photos-diverses 4596Photos-diverses 4590

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Thaïlande est le pays des orchidées mais aussi de cette fameuse fleur qu'est la fleur de tiaré dite aussi fleur de frangipanier et qui laisse comme des trainées de bonheur, des senteurs irrésistiblement apaisantes! Les fleurs de nénuphars se retrouvent dans les rivières mais aussi dans des bacs d'eau parsemés dans les villes. Le jasmin enfin est un porte bonheur qui s'accroche dans les maisons et dans les voitures.

 

Photos-diverses 4284Photos-diverses 4266Photos-diverses 4885

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos-diverses 4401Photos-diverses 4402Photos-diverses 4397Photos-diverses 4410

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos-diverses 4634

Photos-diverses 4558

Photos-diverses 4651

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La vie des marchés, de la ville, des odeurs, des saveurs! Et puis les tuk tuks, ces motos-voiturettes qui oeuvrent comme des taxis, les songthaews (des camions bus taxi). L'éléphant aussi est un moyen de transport, mais là il faut avoir le temps...

 

 

Photos-diverses 4691

Photos-diverses 4702

Photos-diverses 4710

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos-diverses 4733Photos-diverses 4789 Photos-diverses 4754

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photos-diverses 4806

Photos-diverses 4821

Photos-diverses 4809

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un petit coin de paradis trouvé sur les îles de Koh Samui et Koh Tao, une eau très chaude, des cocotiers à perte de vue... une chaleur qui ne cesse de vous envelopper....


.........................................

 

A suivre, la cuisine, ce qui me facilitera la transition.

Prendre des cours à Chiang Maï est devenue une tradition pour tous bon touriste! Et c'est très sympa.

Voici donc l'ensemble des recettes réalisées dans l'école de la Thai Farm!

 

Photos-diverses 4443Photos-diverses 4444

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

            Curry vert au poulet                                                       Curry jaune au tofu

            Kaeng Kiao Waan Gai                                                          Kaeng Ka Ri Gai

 

Photos-diverses 4449Photos-diverses 4450

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                

 

 

              Soupe de coco au poulet                                                    Soupe thaï aux légumes

                      Tom Kaa Gai                                                                    Tom Phak Ruam

 

Photos-diverses 4456Photos-diverses 4455

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                         Papaya salad                                                        Poulet frit au basilic thaï

                        Somtam                                                                  Phad Kaprao Gai

 

Photos-diverses 4482Photos-diverses 4469

 

 

 

 

                   Nems                                                                 Nouilles sautées         

                 Poh Piah                                                                   Pad Thaï

 

 

Photos-diverses 4462Photos-diverses 4463

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                   Bananes au lait de coco                       Mangue et riz gluant (Mango with sticky rice)

                         Kluai Bod Chii                                                 Kao Nio Ma Muang

 

 

La cuisine thaï est un pure bonheur gustatif, en plus d'être goutue, elle se veut saine. Avec ce cours de cuisine d'une journée, il me reste maintenant à restituer ce que j'y ai appris.

 

 

 


 

PAD THAI AU TOFU


Photos-diverses 4985

 

 

Ingrédients pour 2 personnes

(temps de préparation : 20 min / temps de cuisson : 15 min au total)

  • 150 g de vermicelles de riz plates
  • 100 g de pousses de soja fraîches
  • 1 carotte
  • 50 g de tofu ferme
  • 1 oeuf
  • 30 g de radis pickles (ou autre légumes racine)
  • 30 g de cacahuètes grillées non salées
  • 2 cas de sirop de tamarin (remplacé par 2 cac de vainaigre blanc ajoutées à 3 cas d'eau)
  • 2 cac rase de sucre brun
  • 1 et 1/2 cac de sauce poisson ou sauce soja
  • 3 tiges de poireau chinois ou ou aà défaut d''oignon nouveau
  • 1 cas de crevettes roses déshydratées
  • 1 pincée de poudre de chili
  • 3 cas d'huile neutre
  • 1 pincée de sel
  • 2 gousses d'ail

Préparation

  1. Faire chauffer l'huile dans un wok de préférence ou une grande poêle antiadhésive, à feu moyen.
  2. Faire frire le tofu jusqu'à ce qu'il prenne une belle couleur. Baisser le feu.
  3. Faire des filaments de carotte.
  4. Ajouter l'ail coupé en tout petit, les pickles, les filaments de carotte, les crevettes séchées, le chili et laisser mijoter en remuant.
  5. Ajouter le vinaigre mélangée à l'eau ou le jus de tamarin puis les nouilles de vermicelles. Monter légèrement le feu pendant 1 min, puis baisser à nouveau.
  6. Il est très important alors de détacher les nouilles car elles vont avoir tendance à s'agglutiner entre elles. Ce passage est très important, si cela commence à coller ou à adhérer, ajouter un peu d'huile ou d'eau.
  7. Faire un peu de place dans la poêle ou le wok, et faire frire l'oeuf à la manière des oeufs brouillés.
  8. Mélanger l'ensemble afin que l'oeuf s'intègre au reste du plat.
  9. Ajouter la sauce de poisson, le sucre, le sel, les cacahuètes (il faut en réserver pour la déco à la fin), les pousses de soja, les poireaux chinois. Mettre le feu à haute température.
  10. Laisser frire 2 min jusqu'à ce que tout soit bien mélanger.
  11. Servir avec du citron vert et quelques feuilles de salade ou quelques rondelles de concombres.

 

Photos-diverses 4992 Photos-diverses 4989

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un plat plein de saveurs orientales qui ne laisseront personne insensible.

 

Photos-diverses 4993

Repost 0
Published by palaisdeslys - dans Un lieu - une recette
commenter cet article
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 07:52



Il y a un peu plus d'un mois, je suis allée rendre visite à des amis qui demeurent dans cette belle région qu'est la Bourgogne! Un endroit magnifique fait de grandes étendues campagnardes où l'on sent que le temps ralentit et que la Terre domine.
Pour accompagner le partage de quelques photos, je vous livre ma recette du Boeuf Bourguignon, avec laquelle j'ai grandit bien que je ne sois pas du tout originaire de cette région.
























































































































Je passe un petit coucou à mes hôtes de Bourgogne qui nous ont reçu comme des rois et qui se reconnaîtront ici. Des bises à eux.

BOEUF BOURGUIGNON



Ingrédients pour 4 personnes
(temps de préparation : 10 min / temps de cuisson : 3h)
  • 1kg de boeuf paleron ou gîte coupé en morceau
  • 200 g de lardons fumés
  • 2 cas d'huile de tournesol
  • 3 carottes
  • 2 oignons
  • 1 cas de farine
  • 50 cl de vin rouge
  • 50 cl de bouillon (fait avec de l'eau bouillante et deux cubes knorr)
  • 1 boîte de champignons entiers
  • 1 bouquet garni fait avec du laurier, du thym et du romarin
  • 1 cac de maïzena + 1 cas d'eau froide
Préparation
  1. Couper le boeuf en morceaux assez gros. Peler les carottes et éplucher les oignons, les couper en gros morceaux.
  2. Faire revenir les lardons dans la marmite à sec. Une fois qu'ils ont réduits et qu'ils sont légèrement dorés, les retirer, les libérer de l'excédent de gras et les réserver.
  3. Ajouter 2 cas d'huile et faire revenir les morceaux de viande toutr à tour afin que chaque morceau soit saisi et donc les réserver au fur et à mesure. Faire revenir les oignons et les carottes pendant 5 minutes. Remettre à ce moment là les morceaux de viande, bien mélanger afin que l'ensemble ne prenne pas au fond. Ajouter la farine et le vin doucement.
  4. Recouvrir la viande du bouillon knorr.
  5. Ajouter le bouqet garni.
  6. Au bout de 15 min, ajouter les lardons et les champignons.
  7. Laisser mijoter à feu moyen pendant 2h45 (au total, cela fera 3 heures).
  8. Sur la fin de cuisson, ajouter la maïzena que vous aurez préalablement délayé dans une cuillère d'eau froide, afin que le mélange épaississe un peu.
  9. Servir chaud avec un quinoa aux graines.




























Une recette parfaite, pas longue à faire en soi, il faut juste un peu de patience pour que cela mijote quelques heures!!! Le quinoa en accompagnement change des traditionnelles pommes de terre!


Repost 0
Published by palaisdeslys - dans Un lieu - une recette
commenter cet article
19 août 2009 3 19 /08 /août /2009 06:57



En 2006, je suis allée quelques mois en Colombie, stationnée la majeure partie du temps sur la ville et les alentours de Medellin. Un dépaysement total, une rencontre formidable avec cette population si fière de ses terres, avec les enfants qui habitent les rues (quel choc mais quelle vie chez ces petits êtres).
J'ai pu visiter la ville, les alentours et aussi la région de "valle del Cauca" où se situe la ville de Cali entre autres. Pour atteindre la ville de Cali où dit-on il y a les plus belles femmes du monde, nous avions longer la route du café, cette route sinueuse surfant sur les épines de la Cordillère des Andes. Des paysages magnifiques, à couper le souffle tout comme ces virages et la conduite des chauffeurs de bus. Des arrêts dans des villes telles que Manizales, Pereira et puis au sud de Cali, Popayan, terre du café et maisons d'époque coloniale. Escapade au sommet du Nevado del Ruiz (5000 mètres d'altitude, ça aussi ça coupe le souffle), traversée de la réserve des Guambianos, une réserve d'Indiens.
La gastronomie...pas des plus raffinées, c'est certain mais tellement généreuse, comme le coeur des Colombiens. Beaucoup de riz (arroz), d'haricots rouges (frijoles), de bananes plantains (platano), ragoûts de viande (sancocho) et des galettes de maïs (las arepas). Pas à un seul moment, je n'ai eu le temps de ressentir la faim, des repas surprotéinés à raison de 3 fois par jour. Le petit-déj peut se faire avec des oeufs brouillés, des restes de haricots rouges de la veille, des saucisses et une arepa (cette fameuse galette de maïs). Je n'ai pas pu franchir le cap des saucisses et des haricots rouges, mais les arepas, je les ai faites miennes chaque matin avec une tranche de fromage frais (quesito) et une boisson faite à base de sucre de canne (panela) et de café infusé. Au début, je trouvais ça trop bourratif, manquant indéniablement de sucre (habituée que je suis à la confiture) et de finesse et puis je me suis habituée, lentement accoutumée et j'en suis devenue dépendante. Le retour fût rude et le sevrage des arepas radicale. C'est la première fois que je tente la recette des arepas, aujourd'hui, 3 ans après .... allez savoir pourquoi, un petit coup de nostalgie sans doute.

On consomme aussi des arepas au Vénézuela, les mêmes me semble-t-il. Les arepas peuvent être réalisées à partir de farine de maïs blanche ou jaune (attention, ce n'est ni de la maïzena, ni de la polenta), on peut la trouver dans les épiceries exotiques. Il existe aussi d'autres types de arepas, notamment celles dites de Choclo. Elles sont faites à partir des grains de maïs broyés, assez sucrées.



En attendant de vous livrer la recette, voici un petit aperçu du voyage.

Buen viaje!





















La ville de Medellin, avec à sa gauche le quartier riche (Poblado) et ici à droite un des quartiers pauvres (comuna 13).




























2 des statues de Botero, exposées sur la plaza Botero, en centre ville, face au Musée Botero. Vous l'aurez compris, Botero est originaire de cette ville et Medellin le lui rend bien!!!















Le quartier de Bello Oriente, assez éloignée du centre ville de Medellin, où il faut une heure en bus pour y parvenir (c'est haut, ça grimpe et les bus sont de vrais trucks). Un quartier très pauvre où vivent beaucoup de femmes veuves (suite aux conséquences de la guérilla et du narcotrafic).


















Les chivas, ce sont les bus traditionnels qui sillonnent les routes montagneuses!!!

















La comuna 13, un quartier pauvre et assez mal famé. Les maisons de fortune se sont construites là où il y avait de la place, au gré des chemins sinueux, pas du tout bétonnés et sécurisés si bien que quand il pleut, ce sont des petits torrents de boue qui prennent la place. Des toits de taule qui laissent eux aussi la pluie pénétrer les vies de chacun.


















Le metrocable, une ligne de métro aérienne traversant le quartier pauvre de Santo Domingo, un quartier qui monte, qui monte, qui monte!!!




















La ville d'Itagui sur la photo de gauche, une ville calme en périphérie proche de Medellin, maintes fois traversée pour aller en centre ville. Sur la photo de droite, Sierra, un quartier réputé dangereux où fût tourner le film "Sierra" (du même nom que le quartier) où violence extrême et trafique de drogue règnent.




















Un défilé de la procession lors de la semaine sainte pour Pâques dans le quartier de San Blas, une ferveur religieuse qui s'invite dans chaque geste quotidien.




















En route pour un long voyage en bus à travers les montagnes de la Cordillère des Andes, des paysages à couper le souffle!
































La ville de Popayan, célèbre pour l'architeture de l'époque coloniale, le café exporté à travers le monde entier et l'engouement des fêtes religieuse.










































La réserve des indiens Guambianos, situé sur les hauteurs de la ville de Silvia dans le sud du pays, qui ont su préserver leur culture et leur spécificité.














Sur la route du café, au gré des arrêts et des promenades


















A gauche, à 5000 mètres d'altitude, une sensation surprenante sur le Nevado del Ruiz, il fait froid!!!
A droite, la beauté suprême, le rouge pétant, une fleur de gingembre, il fait chaud!!!




Une petit déjeûner typique colombien, avec le jus de framboise frais, les oeufs brouillés, le quesito (fromage frais), du beurre pour mettre sur la arepa (galette de maïs blanche) et des biscottes longues!!!


AREPAS COLOMBIANAS


Ingrédients pour 4 petites arepas
(temps de préparation : 5 min / temps de repos : 5 min / temps de cuisson : 5 min)
  • 100 g de farine jaune de maïs
  • 10 cl d'eau
  • 1/2 cac rase de sel
Préparation
  1. Mélanger la farine et le sel. Ajouter l'eau et former une boule de pâte.
  2. Cette pâte est assez humide mais se travaille facilement.
  3. Laisser reposer 5 min.
  4. Former 4 boules de même dimensions, les aplatir afin de former un rond de 2 cm de hauteur.
  5. Chauffer un tout petit peu d'huile dans une petite poêle à blinis.
  6. Déposer les arepas et faires chauffer 2 min de chaque côté.
  7. Les déposer sur un papier absorbant et déguster chaudes avec une tranche de fromage frais.







































A vous de déguster ces galettes que j'adore, qui sentent bon le maïs chaud et qui adorent être tartiner avec du fromage frais!!!!

Repost 0
Published by palaisdeslys - dans Un lieu - une recette
commenter cet article
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 07:00

Début mai, je m'évadais de mon quotidien grâce à mes congés patiemment accumulés en allant à la découverte de ce pays dont on a tant parlé l'année dernière pour l'élection de Mister Barack. Les Etats Unis, on les connait de par les multiples séries qui ont envahies nos écrans, pour les westerns de John Wayne et Clint Eastwood, sa boisson gazeuse pétillante à vous noyer les pupilles dès la première gorgée, sa mal bouffe qu'on aime à critiquer, la liberté des possibles mais aussi ses contradictions idéolgiques. Bref, il y aurait tant à dire...mais je préfère me concentrer sur les quelques gourmandises que nous connaissons tous et qui s'invitent souvent à nos gouters et autres dévorations de toute heure! Je parle des muffins, cookies, cheesecakes, scones, pancakes, waffles en tout genre. Ah et j'oubliais le dernier grignotage à la mode : les cupcakes qui fleurissent telles des roses dans les vitrines new yorkaises.

Il y a une autre spécialité que j'ai gouté là-bas et dont tout le monde raffole...Mais chut, cela fera l'objet d'un prochain post!

J'ai choisi aujourd'hui de vous présenter la recette d'un muffins à l'américaine composé par du beurre de cacahuètes (avec des morceaux), du sirop de maïs qui arrose, enfin je devrais dire qui inonde les gauffres et des chunks (grosses pépites de chocolat noir).
Pas de panique, pour ce qui est du sirop de maïs, vous pouvez le remplacer par du sirop d'érable!

Mais avant de vous présenter la recette, je vous invite à survoler Washington, New York et la campagne de Virginie, Pennsylvanie et Maryland.



La cathédrale de Washington DC et un petit écureuil qui envahit là-bas les parcs et les jardins de la Maison Blanche!!!





   "La Maison Blanche"


















   Le Jefferson Mémorial
(Washington DC)























Le Lincoln Memorial
(Washington DC)













Le Capitole (Washington DC)



















Le cimetière d'Arlington (dans l'état de Virginie) et la relève de la garde du soldat inconnu



Après Washington, direction New York

   

Le Cheesecake New Yorkais traditionnel chez Juniors réputé comme le meilleur endroit pour déguster des cheesecakes dans le quartier de Brooklyn




















Le quartier de Brooklyn, sa tranquillité,
ses jolies maisons

















Le pont de Brooklyn et vue sur Manhattan et ses tours gigantesques























Chinatown


































Les jolies maisons du quartier de Chelsea (NY)



Une petite pause Cupcakes, qui fleurissent partout dans les vitrines du New York branché

























Ground zero, emplacement des 2 tours jumelles




















Wall Street (NY), lieu des déperditions et du début de la crise 2008













Manhattan, la Statue de la liberté vue depuis Staten Island







  L'Empire State Building et vue sur New York




























Times Squares et ses panneaux publicitaires délirants






















La fameuse fumée qui sort des bouches d'évacuation






















Central Park, le Parque de NY
































Le pays Amish en Pennsylvanie (un mode de vie déconcertant, pas de technologie)







































Les paysages de la Pennsylvanie et de la Virgine


























Les boîtes aux lettres toujours en bord de route et la mise à disposition des journaux
















Les maisons "plantations", ce sont des maisons coloniales


 
















Williamsburg, une superbe ville de Virginie









Et enfin, les cheesecakes de Cheesecake Factory, les meilleurs de Washington d'après ce que l'on dit!!!




MUFFINS PEANUTS BUTTER, CORN SYRUP AND CHUNKS
(Muffins au beurre de cacahuètes, sirop de maïs et pépites de chocolat)





Ingrédients pour 6 beaux muffins
(temps de préparation : 10 min / temps de cuisson : 25 min)
  • 175g de farine
  • 1 cac de levure chimique
  • 1/2 cac de bicarbonate de soude
  • 1 pincée de sel
  • 100 g de beurre de cacahuètes crunchy
  • 20 g de beurre
  • 1 oeuf
  • 10 cl de lait
  • 3 cas de sirop de maïs (ou sirop d'érable)
  • 2 poignées de chunks

Préparation
  1. Mélanger d'abord les ingrédients secs, à savoir la farine, la levure, le bicarbonate de soude, le sel.
  2. Dans un autre récipient, faire fondre le beurre de cacahuète avec le beurre. Puis ajouter le lait et l'oeuf battu et enfin le sirop de maïs.
  3. Verser la préparation liquide dans la préparation sèche et mélanger à peine, juste le temps que les ingrédients soient mêlés entre eux. Ajouter les chunks et donner un tour de cuillère.
  4. Répartir dans les moules à muffins en silicone et enfourner à four chaud (th.6 - 180°) pendant 20 à 25 min.
  5. Laisser refroidir et déguster!

Repost 0
Published by palaisdeslys - dans Un lieu - une recette
commenter cet article
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 07:35


Pourquoi Moulettis? Voilà la question que vous vous posez! Et bien je vais vous raconter ce petit coin de paradis. Perchée au coeur des montagnes chères à Pyrène, une maison longuement élaborée, peaufinée, travaillée au corps, soignée s'érige telle un havre de paix. La tranquillité et la sérénité habitent ces lieux qui ne se laissent pas prendre si aisément. Autour de cette demeure, un enclos accueille un âne, célèbre dans la vallée et ses compagnons de fortune, un groupe de moutons agrandi récemment par des agneaux (qui risquent de finir en brochette pour Pâques - oui je sais, je viens de briser un tableau idyllique). Quelques arbres partagent cet espace longuement et patiemment grignoté par ces herbivores. Le plus majestueux de ces arbres est un noyer, vieil arbre qui continue malgré son âge avancé de donner des fruits. C'est de cet arbre planté dans cet endroit paradisiaque résonnant au doux nom de Moulettis que viennent les noix qui ont servi à la composition de ces délicieuses et saines tartelettes. Une pâte à l'huile d'olive et à la cannelle donne un charme particulier au goût...le même à dire vrai que celui qu'on peut ressentir à la contemplation d'un paysage marqué par le caractère montagnard.

Merci beaucoup aux habitants de ce lieu magique qui se reconnaîtront dans ce message.
Et pour accompagner ces délicieuses tartelettes, voici quelques photos de l'environnement Pyrénéen.

 




















 

Je me suis inspirée pour faire ces tartelettes des recettes de Cléa ici et de Céline !!!! Ce sont toujours de délicieuses et parfaites sources d'inspiration.

Et parce que c'est le dernier jour et que je voulais y ajouter mon grain de sel, je participe au jeu KKVKVK 30ème édition organisé par "Le monde de Milan" sur le thème des tartelettes!!!



TARTELETTES AUX NOIX MOULETTIS


Ingrédients pour 4 tartelettes
(temps de préparation : 25 min / temps de cuisson : 30 min)
une particularité à cette recette, le comptage des ingrédients à la cuillère

Pour la pâte à tarte à l'huile d'olive
  • 3 cas bien bombées de farine de blé (environ 90 g)
  • 1 pincée de sel
  • 1 cas de sucre en poudre
  • 1 cac de cannelle en poudre
  • 2 cas d'huile d'olive
  • 3 cl d'eau ou plus selon la texture
Pour l'appareil aux noix
  • 80 à 100 g de noix grossièrement hachées
  • 2 cas bombées de crème fraîche (comme je n'en avais qu'une et bien j'ai mis une autre cuillère de fromage blanc)
  • 1 oeuf
  • 2 cas de miel liquide toutes fleurs
Préparation
  1. Préparer votre pâte à tarte. Mélanger la farine avec le sel, le sucre et la cannelle. Ajouter l'huile d'olive et bien l'intégrer avec les doigts.
  2. Ajouter l'eau nécessaire à ramasser la pâte. Former une boule homogène. elle ne doit pas coller aux parois mais elle ne doit pas non plus s'effriter. Réserver le temps de préparer l'appareil aux noix.
  3. Si vous avez la chance d'avoir des noix entières, et bien il vous faut les casser maintenant. Concasser grossièrement les noix.
  4. Mélanger la crème fraîche avec l'oeuf et le miel. Ajouter les noix. Réserver.
  5. Diviser la pâte en 4 morceaux égaux et étaler chaque morceaux de façon à former un rond.
  6. Huiler 4 ramequins (ou 4 moules à tartelette), y déposer les ronds de pâte et piquer 4 coups de fourchette dans chaque ramequins.
  7. Verser de façon équitable l'appareil aux noix.
  8. Enfourner à four chaud 200° (th.7) pendant 25 à 30 min.
  9. Manger froid, c'est meilleur!!!!





































































La pâte est très fraîche en bouche, légèrement fondante et croustillante au bon goût de cannelle qui se marient très bien avec l'appareil aux noix qui inondent les papilles! Je ne peux que vous les conseiller.

Repost 0
Published by palaisdeslys - dans Un lieu - une recette
commenter cet article

Présentation

  • : Palais des Lys
  • Palais des Lys
  • : Un blog de cuisine avec mes recettes revisitées ou sorties de mon imagination illustrées par des photos gourmandes. Un lieu que je souhaite partager avec tous les inconditionnels de la cuisine et de la bouche.
  • Contact

Texte Libre


Si vous le souhaitez, vous pouvez vous inscrire à la newsletter afin de recevoir au fur et à mesure les recettes publiées (à droite sous la photo), il faut pour cela cocher la case "ARTICLES".

Rechercher 1 Recette

Contacter l'auteur

MUFFINS MONDAY #19

MuffinDay1

GIF-SBC4

Pages

Bloggueurs et bloggueuses

A flavor capture
A mes nuits blanches
A table et compagnie

Au gré du marché
Casserolées Pertinentes...

Alter Gusto
Amuses bouche

Autour d'un plat
Au fil de mes rêves
Aux becs sucrés salés
Avocat et chocolat
B comme bon
Beau à la louche

Cerises et Clafoutis

Chez Clem
Chez Ika
Chez Omelette
Chez Requia

Chocolate § Zucchini
Cléa cuisine
Coconut
Confiture maison

J'en reprendrais bien un bout

Je mange donc je suis
La bouilloire bavarde

La casserole carrée

La cuisine de Doria
La cuisine de Loupiti
La cuisine de Mercotte
La cuisine de quat'sous
La cuisine de Soso

La petite pâtisserie d'Iza
La popote de Manue
La table de Sandrine
Le pétrin

Le plaisir de Gourmandise

Les craquages de Nell
Les gourmandises de Charmela
Les Gourmandises d'Isa
Les mains dans le plat
Les notes bleues d'une gourmande

Les petites douceurs de Cricri

Les petits plats de Trinidad
Les recettes de l'alsacienne

Mais pourquoi est ce que je vous raconte ça

Mes p'tits délices
Miamm... maman cuisine
Miamourdises
Mirliton
Miss Bonbon
Mon île, ma passion
Pack little pralines in a crushd tin box
Papilles et Pupilles
Paprikas
Passion culinaire
Pâtisseries et Gourmandises

Pause Gourmande

Pêché de gourmandise

Philo aux fourneaux

Popote de Véro

Recettes Hanane
Récits gourmands
Relibou Kitchen

Rosa's Yummy Yums

Savoirs et Saveurs

Saveurs et Gourmandises

Sensation Cuisine
Talons hauts et cacao
Tambouille et gourmandise
Time 4 Tea
Tout un fromage

Un dimanche à la campagne
Wonder Sophie


Les blogs SUCRÉS que j'aime

Les sites de cuisine qui m'inspirent

Site et blogs en anglais/espagnol

Référencement

Recettes de cuisine

livres de recettes, livre cuisine, livre bricolage, livre loisir créatif

Paperblog
Blogs à Croquer

Recettes de cuisine
blogCloud

 

  blog appetit

 




Recette Cuisine